Warning: Parameter 2 to qtranxf_postsFilter() expected to be a reference, value given in /home/clients/ec859cb5a922e0eebc0141a37747a879/andata-e-ritorno/site/wp-includes/class-wp-hook.php on line 286
L’absurde poésie du père. – andata e ritorno

C’est fini!

Le projet Andata e Ritorno s'est achevé avec la dernière date du spectacle. Ce site ne sera plus alimenté. Il restera accessible comme mémoire et documentation du projet !


Commander les livres

L’absurde poésie du père.

L’absurde poésie du père.

Era una bella giornata di notte.
La luna scendeva a larghe  falde e la neve
coi suoi raggi cocenti illuminava la terra.
Da solo, con tre dei miei compagni,
camminavamo seduti sopra una larga pietra di legno.
Ad un tratto, scorgemmo un cadavere vivente che
dalla pronuncia sembrava un sordo muto.
Trassi il mio coltello senza manico che gli mancava solo la lama,
Glielo infilai nel cuore dietro le calcagna e dissi:
Crepa cornuto d’un cadavere.

(traduction automatique – génial. sur reverso:
C’était une belle journée la nuit.
La lune descendait à flancs larges et la neige
avec ses rayons brûlants il éclairait la terre.
Tout seul, avec trois de mes camarades,
nous marchions assis sur une pierre large de bois.
Tout à coup nous aperçûmes un cadavre vivant
qui semblait un muet sourd de la prononciation.
Je tirai mon couteau sans manche
qu’il lui manquait seulement la lame,
je le lui enfilai dans le coeur derrière les talons et je dis:
Il crève cornu d’un cadavre.

Merci papa de m’avoir appris cette absurde poésie.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll To Top